Echauffement Slalom

Posté dans: Actualites- le 10 Déc, 2018 aucun Commentaire

Quelque soit le sport, il est indispensable de bien s’échauffer. Je propose (impose?) toujours un échauffement à pied suivi d’un échauffement en roller dans mes stages et cours de slalom.

Pourquoi s’échauffer à pied ?

La raison numéro 1 c’est qu’en roller il est difficile voir impossible de s’échauffer correctement lorsque l’on pratique le slalom. Certains muscles comme les adducteurs et ischios jambiers sont directement sollicités lorsque l’on est sur les rollers et ils subissent immédiatement une tension supérieur à ce qu’ils devraient subir. Lorsque l’on est en chaussure, on peut progressivement les activer, les étirer et échauffer pour qu’une fois sur les rollers ces muscles soient directement opérationnels.

La raison numéro 2, c’est qu’avec un échauffement à pied on peut insister sur le travail de la position de « squat » qui est essentielle à tous les sports et importante en slalom pour réduire la hauteur de chute, améliorer l’amplitude en flexion de jambe et donc prévenir les blessures.

Bref, il y a un tas de raisons qui vont dans le sens d’un échauffement à pied suivi d’un échauffement en roller puis autour des plots.

Voici donc la petite vidéo à mémoriser pour ne rien oublier et être opérationnel pour au moins 2h de session freestyle slalom : bonne route

Si vous avez des commentaires ou questions, n’hésitez pas à les poser ici ou sous la vidéo sur youtube.

Pas de commentaire pour “Echauffement Slalom”

Laisser un message